Une molécule endogène aux propriétés exceptionnelles



Pour la première fois, une molécule atoxique et naturelle s'attaque à tous les paramètres impliqués dans le vieillissement cutané simultanément.

C'est en étudiant la molécule SDKP naturellement présente dans tous les organismes vivants que les plus grands chercheurs ont mis en évidence ses incroyables propriétés régénératrices et protectrices.

L' « effet papillon » Maege.
Une très faible quantité de molécule SDKP suffit à relancer l'ensemble des mécanismes naturels de régénération de la peau.  L'action est synergétique sur toutes les cibles cutanées.



Les propriétés du SDKP



  • • Lutte contre le vieillissement cellulaire : actions sur les sirts
  • • Renouvellement cellulaire : action sur les cellules souches des fibroblastes et des kératinocytes
  • • Cohésion cellulaire : action sur la fibronectine
  • • Hydratation : action sur les gags, notamment sur la productiond’acide hyaluronique.
  • • Résistance et souplesse des tissus : action sur le collagène.
  • • Barrière : action sur les protéines de jonction serrées.
  • • Protection : action sur les kératinocytes